En partenariat avec
Europa Donna

Europa Donna Coalition européenne contre le cancer du sein

Parmi les traitements du cancer du sein la chirurgie représente, généralement, l’intervention de première intention. Elle est réalisée sous anesthésie générale par un gynécologue ou un chirurgien. Celle-ci consiste à retirer l’entièreté des tissus atteints par les cellules cancéreuses et ce de deux manières, soit en préservant le sein; on parle alors de chirurgie conservatrice ou mastectomie partielle; soit en retirant l’entièreté du sein, appelée chirurgie non conservatrice ou mastectomie totale. Une chirurgie reconstructrice peut être envisagée lors de l’ablation totale du sein ou être réalisée ultérieurement.

Selon les cas, un prélèvement d’un ou plusieurs ganglions lymphatiques axillaires peut s’avérer nécessaire.

Le choix de conserver ou non le sein dépend d’un certain nombre de facteurs :

  • le stade de la maladie, en particulier la taille de la tumeur,
  • l’âge,
  • l’état général de la patiente,
  • la préférence de la patiente.

Ces derniers sont exposés à la patiente et discutés en vue d’une chirurgie. Le plus souvent, la chirurgie est suivie d’une chimiothérapie avec ou sans immunothérapie, radiothérapie et/ou hormonothérapie. Ces traitements sont dits « adjuvants ».

Il peut arriver que cette chirurgie soit également précédée d’une chimiothérapie ou hormonothérapie en vue de réduire la taille de la tumeur. Il s’agit de traitements « néoadjuvants ».

Pour plus de précisions, cliquez sur le ou les liens suivants : 



Retour à la page précédente

Tous nos outils